Calibrer son écran

J’ai investi tout récemment dans un kit Spider 3 studio. (pour remplacer mon Monaco EZColor qui commence à dater)

Ce kit comprend

  • Spider 3 Elite : pour calibrer l’écran (logiciel + Colorimètre Spyder3™)
  • Spider 3 Print : Pour calibrer ses impressions (logiciel + Spectrocolorimètre + règle)
  • une mallette métallique qui permet de ranger tout cela en sécurité.

Calibrer son écran

Calibrer sa chaîne graphique est loin d’être un gadget pour le photographe amateur. Pourquoi ?
Simplement pour éviter de « détruire » vos images en apportant des corrections à l’image pour compenser le mauvais réglage de votre moniteur.

Le premier maillon à calibrer c’est l’écran. Calibrer son écran c’est arrêter de détruire ses photos.

Vous n’êtes pas convaincu ? Alors tentez ceci.

  • Notez les réglages actuels (luminosité / contraste) de votre écran. (pour pouvoir les rétablir plus tard)
  • Ensuite, baissez la luminosité de votre moniteur de manière significative (et augmentez le contraste par exemple).
  • Faite une copie d’une image que vous allez manipuler
  • Ouvrez cette image dans votre logiciel de retouche préféré.Elle devrait vous paraitre sombre.
  • à l’aide du logiciel, effectuez toutes les corrections qui font que la photo vous semble « mieux ».
  • Lorsque vous êtes satisfait, réglez votre écran sur les valeurs du départ et observez l’image que vous venez d’améliorer quelques minutes auparavant.
  • Vous devriez trouver le résultat plutôt mauvais.

Voila, cela illustre parfaitement ce qui se passe lorsque vous travaillez avec un écran non calibré. Il est possible que la différence soit moins « flagrante », mais néanmoins, vous avez tendance à effectuer des retouches qui sont plus destructrices qu’autre chose. (et les choses se gâtent lorsque vous vous décidez à imprimer vos photos)

Si vous souhaitez en lire plus , lisez ceci , c’est très bien expliqué.

Spider 3 Elite (maj ver 3.0.7 et print 3.5 beta).

Le logiciel est plutôt bien fait. Assez simple d’utilisation, il détecte les configurations double écran. (Vista permet de gérer 2 profils différents sur les 2 sorties de la carte video – Radeon 4870 x2). J’ai donc 2 résolutions différentes sur les 2 moniteurs et un profil spécifique sur chaque.

Lorsque le logiciel détecte vos écrans pour la première fois il vous demande d’indiquer de quoi il s’agit ( LCD / CRT /Portable, projecteur) et quels type de réglages sont disponibles. Si comme moi, après avoir fini une première étape vous souhaitez recommencer et changer certaines de ces informations, il suffit que quitter le logiciel, le relancer et d’utiliser le menu « Aller / Modifier les informations d’affichage »

A la fin du processus, un bouton vous permet de voir l’image avant / après et c’est toujours assez impressionnant !

Vidéo d’utilisation du spider 3 Elite sur le site de DataColor

Voyez vous toutes ces nuances de gris ?
Normalement votre moniteur doit vous permettre de faire la distinction entre chaque bande.
(les valeurs rvb sont celles affichées par la pipette photoshop)
calibrer son écran - dégradé de gris

Dégradé de gris

Lorsque votre écran est correctement calibré, vous redécouvrez vos clichés.

Maintenant que concept est compris et que vous êtes convaincu de ce besoin, il faut vous pencher sur les espaces colorimétriques dont je vais tenter de parler dans un prochain post.

à bientôt.

Leave a Reply