Exposition du capteur et bruit numérique

Suite à la lecture des article de VolkerGilbertPhoto sur le Raw, j’ai voulu voir comment réagissait le capteur du D700 à 6400 ISO en faisant varier l’exposition.

Ce que l’on sait c’est que la sous-exposition fait monter le bruit numérique. Dans quelle mesure cela se produit-il à 6400 ISO.

voici les photos Test.
J’ai photographie une mire Adobe Onlocation sure shot (Livrée avec la version Onlocation présente dans le coffret CS3 production premium).
Les réglages

Prise de vue sur pied, miroir temporisé.
Réduction du bruit : OFF
Réduction du bruit ISO : Low.
Mesure matricielle
Balance des blancs auto
Bracketing 3 vues , Expo N / – 1 / 1EV

Lors du développement du RAW dans Camera Raw 5.2, j’ai

– Ajusté la balance des blancs pour les 3.
– recadré toutes les prises de vue à l’identique (je n’ai pasredressé l’image ! – comment ça ça se voit ? 🙂 )

– Rien changé pour la prise de vue « normale ».
– Compensé la vue -1EV en ajoutant +1 EV à l’exposition
– Compensé la vue +1 EV en retirant -1 EV à l’exposition

La vue 0 EV

La prise de vue +1 EV

+1 Ev / compensé -1 EV au développement

La prise de vue – 1EV

-1 Ev / compensée +1 EV au développement

Il faut noter qu’à +1 EV, L’histogramme n’est pas encore au maximum.

J’ai ensuite observé les différentes couches RVB de chaque image et la différence est très très flagrante sur la couche bleue, très certainement du au fait que la pièce est éclairée de manière modérée par une ampoule flucompacte. (qui émet donc peu de bleu).

Prise de vue à +1.67 ev développé à -1.67ev, niveaux compensés dans Photoshops.

En conclusion je dirai que cela confirme parfaitement que si l’objectif est d’avoir un fichier raw qui comporte le maximum d’information et le minimum de bruit, il est préférable de sur-exposer la prise de vue, en prenant garde à ne pas brûler les hautes lumières, et de rectifier l’exposition au développement du RAW pour obtenir l’image que l’on souhaitait obtenir au départ.

Leave a Reply