SB-900 Question d’ergonomie

Je me souviens de mes premiers contacts avec le SB-600 d’un ami. Je lui avais emprunté juste avant un déplacement. Lorsque j’ai voulu l’utiliser, quel cauchemar ! Même en me plongeant dans la documentation je ne comprenais pas cette ergonomie à base de boutons à longue pression pour déverrouiller certains menus. Et surtout je la trouvais difficile à mémoriser et pas très « rapide » à mettre en oeuvre.

De ce que j’ai pu voir dans différentes vidéo parlant du SB-800, il semble que Nikon a reproduit cette « ergonomie » ou plutôt, absence d’ergonomie.

SB900 une ergonomie simplifiée

Le SB-900 tranche radicalement avec tout ceci ! J’ai trouvé que Nikon avait fait un grand pas en avant de ce côté la. Au premier coup d’oeil, la bête à l’air compliquée. Que de boutons à l’arrière ! Mais en réalité c’est très simple. Chaque bouton a sa fonction propre, exceptés les boutons de fonction dont la signification est indiquée par le symbole affiché sur l’écran juste au dessus.

Sur l’image ci-dessous, le bouton de fonction de gauche correspond (dans ce cas) à la correction d’exposition (+/- le même symbole que sur votre boitier), alors que la 3ème touche de fonction correspond à la modification de l’ouverture (F.No). Celui du milieu ne fait rien dans ce cas.

SB900 interface utilisateur ergonomique

L’accès aux différents mode du flash (éteint, allumé, remote,master) se fait en un éclair à l’aide de l’interrupteur rotatif situé à droite. Le passage en remote / master se fait en appuyant sur le bouton en même temps qu’on le tourne. L’intérêt est qu’en cas d’allumage rapide, l’interrupteur stoppe sur le mode « On ».

SB-900 en mode « Remote ». les boutons FN1 change le Groupe
FN2, le Canal
SB900 interface utilisateur ergonomique

La modification des différentes valeurs s’effectue à l’aide de la molette, et la validation par le bouton Ok situé en son centre.

Bref, avec le Nikon SB 900 tout devient plus simple, plus rapide d’accès.

Seul l’accès au menu reste « caché » derrière une pression longue sur OK. Ensuite on retrouve l’ergonomie à base de molette /okpour sélectionner / valider.

L’afficheur indique aussi d’autres éléments concernant la t° du flash, le « pattern » de diffusion de la lumière (les = devant la tête de flash indiquent que le SB-900 est configuré pour envoyer la lumière concentrée sur le centre du flash, mode adapté à l’utilisation d’un snoot). Les 2 autres modes sont possible (Even= diffuse la lumière le plus uniformément possible ou Standard)

La touche Mode quant à elle, permet de modifier rapidement le mode de fonctionnement du flash entre « TTL / A /M / RPT ». une pression sur la touche mode, un petit tour de molette et ok.
Les boutons de fonctions changent en fonction du mode. En mode M par exemple le bouton 1 permet de choisir la puissance du Flash de 1/1 à 1/128.

En mode RPT (stroboscope), le bouton 1 change la puissance du Flash, le bouton 2 le nombre de déclenchement, le bouton 3 la fréquence des éclairs.

Bref, un belle réalisation ce SB-900, cependant, attention avec ce flash et le système de fixation un peu capricieux. Il ne rentrait pas dans la tête de mon Kit Lastolite 100cm. J’ai du limer le dessus de la tête du kit pour diminuer l’épaisseur et le faire en sorte que le SB-900 se mette dessus.

Leave a Reply