La double exposition d'un Raw

Je vous ai déjà parlé dans un billet précédent – qui traitait du raw vs jpg – de la possibilité de combiner deux expositions différentes tirées du même raw de départ dans un logiciel tel que photoshop.

voici un autre exemple qui illustre parfaitement l’intéret du raw et de cette technique.

La prise de vue initiale (défauts liés à la compression jpeg appliquée un peu violente 🙂 )
Très bouchée sur le 1er plan et le ciel est sur-exposé.

un premier développement pour les hautes lumières. Le premier plan a carrément disparu, mais on retrouve du détail dans le ciel. (dans caméra raw, réglage de l’exposition et slider recupération)

cette fois-ci le même raw développé pour le 1er plan. Toujours dans Camera Raw, utilisation de « fill light ». Le 1er plan revient, mais on perd le ciel !

Toujours pour illustrer la puissance d’une image raw , recadrage 100% d’une partie du 1er plan. Pas de montée de bruit excessive, malgré une image de départ très sombre. (cliquez sur l’image pour la voir en grand)

Au final, en combinant les 2 tirages l’un sur l’autre (le clair en haut, le sombre en bas) et en appliquant un masque dégradé sur le 1er on arrive à cette combinaison par exemple.

Merci le raw.

Leave a Reply