La balance des blancs créative 1

Régler la balance des blancs de manière créative

Comme tout le monde, vous avez certainement fait l’expérience d’un mauvais réglage de balance de blancs (aussi appelée bdb). Vous étiez à l’intérieur, ambiance lumineuse tungstène et la balance des blancs réglée en conséquence. Un peu plus tard, vous reprenez votre boitier et dans la précipitation vous oubliez de régler la balance à nouveau. Manque de chance vous êtes à l’extérieur. Vous vous retrouvez avec une belle série de photographies bleues.

Si vous étiez en RAW, cela ne vous posera pas vraiment de problème mais en Jpeg le rattrapage est un peu plus complexe et pas toujours possible.

La situation décrite ci-dessus n’était pas vraiment créative et surtout, non désirée. Il est cependant possible de tirer profit de cette technique (mauvaise balance des blancs) pour interpréter la scène. Mais cette fois-ci, en contrôlant et souhaitant le résultat.

Les représentations suivantes positionnent

  • Le réglage de la balance des blancs
  • la T° de couleur de la lumière ambiante
  • la T° de couleur d’un coup de flash

dans un 1er temps, seul le réglage de la balance des blancs (WB ou bdb) varie.

Un petit rappel: tout ce qui est situé à droite de la WB (white balance ou bdb en français) est considéré comme plus froid , tout ce qui est situé à gauche est considéré comme plus chaud. Le côté relatif des choses est très important.

1er cas – La balance des blancs est réglée sur une t° de couleur très chaude. La lumière ambiante est plus froide que le réglage , et le flash encore plus froid. Se je prends une image, j’aurai une dominante bleue.

bdb créative  - décaler sa bdb pour créer une ambiance froide

2eme cas: Même lumière ambiante, même flash. Cette fois-ci, sur la photo, la lumière ambiante va paraitre chaude, alors que le coup de flash va donner une lumière « bleue », froide.

bdb créative  - décaler sa bdb pour créer une ambiance

3eme cas :  La balance est réglée sur une t° de couleur froide (ombre par exemple). Toujours avec la même lumière ambiante. Cette fois-ci, la lumière ambiante parait très chaude, et le flash aussi !  (il est plus chaud que le réglage de la balance des blancs).

bdb créative  - décaler sa bdb pour créer une ambiance chaude

Certes, c’est bien joli, mais concrètement que peux-on en faire ?

Vous pouvez

  • Adapter la balance des blancs pour créer l’ambiance colorée souhaitée de la lumière « ambiante ».
  • Ajuster la T° de couleur du flash en plaçant un « gel » colorée dessus pour ‘repositionner’ sa couleur (gel orange pour le réchauffer, bleu pour le refroidir) par rapport au réglage de la balance. Cette technique peut aussi être utilisée pour neutraliser la couleur du flash et la faire coïncider avec la lumière ambiante.

Imaginons qu’il fait gris, que le soir tombe. Vous êtes dehors,  vous photographiez un façade avec une fenêtre allumée.

Si vous réglez votre balance des blancs sur la lumière tungstène et si vous sous-exposez (ou exposez correctement pour la fenêtre, vous aurez très certainement une image  donnant l’impression d’une ambiance froide à l’extérieure et par opposition d’une ambiance chaude dans la maison.

Pour illustrer ces variations et les possibilités j’ai réalisé une petite application en Flash

Cette application montre aussi les impacts d’un réglage manuel de l’exposition lorsqu’on utilise le flash.

simulateur d'exposition lumière ambiante / flash

One comment on “La balance des blancs créative

  1. Reply Edgard Floor Fév 13,2010 17 h 31 min

    C’est bien trop technique pour moi çà, mais, grâce à Dieu, je n’ai rien contre l’idée de me sentir stupide. Je vais donc continuer à profiter de l’heure bleue, petit moment impalpable entre le lever du jour et celui du soleil.

Leave a Reply