Corriger l’exposition ou mon appareil est idiot. 6

Un appareil photo c’est idiot ? vous ne le saviez pas ? Aussi perfectionné soit-il, il ne peut pas tout faire à votre place. Vous devez absolument comprendre comment il voit une scène, comment il va réagir et comment le corriger.

Lorsque vous êtes en mode manuel c’est vous qui décidez de l’exposition finale. Vous choisissez l’ouverture, la vitesse (et sur les boitiers récents dotés d’iso AUTO – pensez à figer l’iso !, et éventuellement la balance des blancs qui aura plus d’impact sur le rendu final que sur l’exposition) . Vous faites la photo et vous avez le résultat que vous avez REGLE.

Mais lorsque le boitier est en automatique (mode P) ou semi-auto (mode A, mode S) vous lui demandez de mesurer la lumière pour vous et calculer le paramètre que vous avez décidé de ne pas controler.

  • en mode A vous figez une ouverture, il calcule la vitesse.
  • en mode S vous figez la vitesse, il calcule l’ouverture.

Mais comment fait-il pour calculer ?

Pour l’appareil tous les chats sont gris ! C’est un fait. Il faut le savoir et le comprendre pour arriver à contrer cette tendance. J’ai réalisé une série d’image que je vous invite à refaire chez vous pour bien comprendre comment votre appareil fonctionne.

Cette série a été réalisée avec un D3s – qui n’est pas l’appareil le plus manchot – mais fonctionne comme les autres pour ce point.  Pour faire ce test vous avez besoin

  • d’Appareil sur pied
  • Un fond blanc (feuille de papier grande taille fait l’affaire)
  • Un fond noir (idem, feuille de papier ou autre, pourvu que cela soit tres sombre).

Test 1 : Photographier le blanc et le noir plein cadre.

Pour commencer j’ai photographié un fond blanc – plein cadre c’est important. Le résultat est tres gris !! L’histogramme montre que les valeurs sont plutôt vers le gris « moyen » (le pic est au milieu de l’histogramme) .

Lorsque l’on sait que l’appareil croit que tout ce qu’il voit est « gris » et gris d’une certaine valeur, on comprends qu’il essaie d’obtenir ce rendu lorsque l’on photographie une zone entièrement blanche.

Que se passe-t-il maintenant si je lui fait photographier une feuille toute noire (ou très sombre). Mamma miaaa!! mais il est fou le D3s ! c’est du noir que je photographie. Pas du gris !!! Ah oui j’ai oublié, il croit que tout est gris.

Vous nez rêvez pas, c'est bien du noir que j'ai photographié!

La conclusion est sans appel ! Lorsque vous laissez votre appareil faire, il veut tout rendre gris moyen !! La lumière a été mesurée avec un flashmètre indépendant (qui mesure aussi la lumière ambiante et il indiquait 1/250s f/5 à 200 ISO. J’ai donc mis le boitier à 200 iso, mode A , f/5. et j’ai fait les 2 photos ci-dessus.

  • Lorsque j’ai photographié la feuille blanche, l’appareil s’est dit : oula ! c’est bien trop clair. il me faut du gris. => il a calculé 1/1000s !
  • Lorsque j’ai photographié la feuille noire, l’appareil s’est dit : oula! y’a pas de lumière ici, c’est sombre. Il me faut un bon gris moyen => il a baissé la vitesse pour avoir plus de lumière => 1/50s

Test 2 : l’image avec le boitier en manuel sur la mesure cellule externe

j’ai ensuite pris un image en manuel, le boitier réglé sur f/5  1/250s à 200 ISO.

Blanc seul, boitier réglé en manuel sur la mesure du seikonic

Vous allez me dire : « c’est étrange car globalement je suis content de mes images et des modes auto de mon boitier ».

Eh bien vous avez raison. Globalement cela fonctionne plutôt bien et c’est pour cela que les appareils fonctionnent comme cela depuis très longtemps. Cependant, il faut comprendre comment cela marche pour que dans les cas extrêmes où ce que l’on photographie est beaucoup plus sombre ou beaucoup plus clair que d’habitude, savoir comment compenser.

Avant d’expliquer cela en fin d’article je vais continuer par une série d’image test.

Test 3 : impact de la proportion de noir/blanc dans l’image

J’ai continué ma série en introduisant progressivement le noir dans l’image. Toujours en mode A  f/5

Peu de sombre dans l'image. L'appareil veut ramener sur du gris, il augmente la vitesse pour compense le clair

j’ai placé le carton noir pour qu’il occupe la moitié de l’image et j’ai fait la photo.

Lorsque les 2 sont présents dans le cadre, en proportion égale, l'appareil s'en sort mieux.

L'histogramme est plus équilibré pour les blancs et les noirs, la vitesse calculée correspond au flashmetre

Ensuite, à mesure que j’ajoute du noir dans l’image , le boitier compense en tentant toujours d’avoir une « moyenne » grise.

Plus de noir dans l'image , l'appareil compense en éclaircissant

de plus en plus de noir => le noir devient de plus en plus "gris"

Comment corriger tout cela ?

Maintenant que vous savez qu’il ne faut pas faire confiance à votre appareil photo lorsque la dominante de l’image que vous photographiez est sombre ou tres claire, il faut simplement l’indiquer à votre appareil. Lorsque j’ai réalisé l’image en mode M à f/5 1/250s , la lecture sur le bargraph de l’appareil m’indiquait que j’étais en train de surexposer de 1.7 ! (ce qui est vrai si je veux du gris, mais faux dans mon cas! )

Donc la règle est simple :

  • Sujet sombre : Corriger l’exposition en négatif (dites à votre appareil de sous exposer pour ne pas faire du gris avec du noir) . Si c’est un chat noir plein cadre, tentez -1.7, -2 même. et ajustez en fonction du résultat souhaité.
  • Sujet clair : Corriger l’exposition en positif essayez +1.7 , +2  (dites à votre appareil de surexposer pour ne pas rendre les blancs tout gris!)

Avec l’expérience vous apprendrez à corriger de manière intuitive. Dans le livre « L’essentiel de l’éclairage – photographie numérique et argentique » , au chapitre Mesure et exposition l’auteur donne une échelle graduée de -2 à +2 sur laquelle il place certains élements . Le charbon à -2, la neige à +2 , les conifères à -1, la chair à +1  (peau claire évidemment)

N’hésitez pas commenter.

6 thoughts on “Corriger l’exposition ou mon appareil est idiot.

  1. Reply Chrystelle Oct 24,2010 13 h 30 min

    Merci Laurent pour cette explication , et pour le lien vers les livres.
    … j’ai bien aimé ton  » ma ma miaaa » 😉

  2. Reply Val B. Oct 28,2010 19 h 07 min

    J’aurais aimé trouver un article si clair lorsque j’ai compris ce truc. Bravo!!

  3. Reply Laurent J Oct 30,2010 19 h 41 min

    Joli travail, les explications sont claires. c’est sympa de publier tes expériences.

  4. Pingback: Les liens du mercredi #2013/02

  5. Reply Serge Avr 30,2013 11 h 10 min

    Laurent,
    Tes ‘mises à plat’ mettent les points sur les « I ». Elles sont essentielles.

Leave a Reply