Mélanger flash et lumière ambiante 6

Savoir mélanger flash et lumière ambiante permet de résoudre les problèmes courants du photographe. Cette photo a été prise à la tombée de la nuit, au bord d’un cours d’eau.

Mélange de la lumière du jour et du flash

Voici le diagramme d’éclairage qui correspond à cette image.

Si je laisse l’appareil en mode automatique (et le flash), il y a de fortes chances que j’obtienne une très bonne exposition de mon sujet principal (le personnage), mais un fond très sombre. (vous pouvez arriver au même résultat en utilisant la synchro lente, et les automatismes du boitier, comme je l’expliquerai plus tard, mais je préfère travailler avec le boitier en manuel lorsque j’utilise un flash)…

Comment procéder alors ?

Mélanger flash et lumière ambiante

  • Mettez votre appareil en manuel. (toujours dans le but de bien contrôler ce qui se passe)
  • Choisissez une ouverture qui correspond à votre besoin de « créativité » (besoin de profondeur de champs ou pas). Pour rappel, plus vous fermez et plus vous aurez besoin de puissance au niveau du flash pour atteindre votre sujet.
  • Sélectionnez ensuite une vitesse qui vous semble correcte (servez vous de votre indicateur d’exposition pour choisir cette vitesse ). Sur un Nikon vous avez une règle d’exposition qui se présente comme ceci  + |..|..|..0..|..|..| –  . En changeant votre vitesse vous devez voir cet indicateur varier. Rappel : une exposition correcte ne signifie pas forcément le trait sur le 0 ! Si le sujet est plus sombre que le gris neutre, l’exposition correcte sera peut-être à -2.
  • Lorsque vous pensez avoir un réglage correcte, prenez une photo SANS le flash, pour comprendre votre réglage et son impact sur l’image. La photo correspond à la quantité de lumière ambiante que vous aurez sur l’image finale. Pour faire varier celle-ci, ne modifiez QUE LA VITESSE et reprenez la photo test.

Lorsque vous avez votre réglage ouverture / vitesse, allumez votre flash. Si vous utilisez le flash du boitier. Laissez le en TTL pour commencer ( sur un D700 il s’agit du menu e3 controle du flash intégré / TTL).

Prenez la photo.

Si vous trouvez le flash trop présent sur votre image, Appliquez lui une correction. Sur le D700 la correction d’exposition flash est un petit bouton situé sur la gauche de l’appareil, un peu en dessous du flash. Appuyez sur ce bouton et tournez la molette avant pour corriger la puissance du flash.

Si vous trouvez le flash pas assez présent et que vous n’avez pas appliqué de correction, vous pouvez tenter une correction du flash positive (+1). Les autres moyens de donner plus de puissance au flash sont

  • Monter l’iso : vous devrez revoir votre réglage de vitesse pour conserver la même lumière ambiante
  • Ouvrir plus : vous devrez revoir votre réglage de vitesse pour conserver la même lumière ambiante
  • s’approcher du sujet : Pas de modifications à faire sur le réglage manuel du boitier.

Un autre cas très fréquent ou le photographe doit mixer lumière ambiante et flash, c’est lors de photographies d’intérieur, avec des fenêtres dans le cadre. Généralement, si on expose pour la fenêtre, l’intérieur est sombre et inversement, si on expose pour l’intérieur, la fenêtre est cramée.

Cette image est l’image « test » – sans le flash, qui me permet de régler l’apparence de la fenêtre sur la photo finale. La difficulté ici c’est que je travaillais avec des flash de studio et que la vitesse est limitée à 1/200s au maximum. Je monte donc la vitesse au max et ensuite je suis obligé de fermer jusqu’à l’obtention d’une exposition correcte sur la fenêtre. En général, cela veut dire fermer « beaucoup » et donc, demander plus de puissance au flash.

Mélange de la lumière du jour et du flash

Le flash vient ensuite exposer le reste de l’image (ici il s’agit d’une autre prise de vue). Pour cette image j’ai utilise un Elinchrom D-Lite 4 avec une boite à lumière, placée à gauche du sujet ( et un réflecteur sur la droite pour diminuer un peu le contraste).

Mélange de la lumière du jour et du flash

Même  principe sur l’image suivante. Réglage de l’appareil pour la fenêtre et le flash vient éclairer l’intérieur. Assez compliqué ici pour un flash cobra dans une grand pièce avec un plafond très haut, de donner assez de puissance pour compenser.

Mélange de la lumière du jour et du flashSur celle-ci, l’exposition a été faite pour avoir les lampes « correctes ». (la pièce devient donc trop sombre). Le flash – au plafond, est réglé pour remettre de la lumière dans la pièce, mais pas trop pour conserver l’ambiance tamisée.

Mélange de la lumière du jour et du flash

Et avec les automatismes ?

J’expliquais au début qu’il est possible d’arriver à ces résultats en conservant les automatismes du boitier.

  • Passer le boitier en mode A (ouverture).
  • Choisissez l’ouverture qui vous convient (en fonction de la PDC que vous désirez par exemple)
  • Le boitier choisi une vitesse. Faites votre photo, si vous trouvez la lumière ambiante trop « forte », appliquez une correction d’exposition – celle du boitier, pas celle du flash) et refaite une photo test. Répétez cette étape jusqu’à obtenir ce que vous souahitez.
  • Allumez votre flash.  (en TTL)
  • Prenez votre photo.
  • Le flash est trop présent ou pas assez ? Appliquez une correction d’exposition Flash.

Je n’arrive pas à maîtriser la puissance de l’éclair

Vous risquez aussi d’avoir quelques problèmes avec le TTL si votre sujet est petit ou excentré dans votre image. Si vous ne comprenez pas les résultats,  au lieu de travailler en TTL avec correction d’exposition flash changez le mode du flash en manuel (interne ou cobra).

La puissance du flash se règle alors en Fraction de puissance maximum. Commencez par exemple avec une photo à 1/32 de puissance. Si le flash n’est pas assez puissant, essayez 1/16. à l’inverse, s’il est trop puissant, essayez 1/64. ( le D700 permet de régler la puissance avec des palier intermédiaire). Le flash à pleine puissance c’est 1/1.

Si on ne change pas les réglages du boitier, lorsque le flash est en manuel, la seule chose qui fait varier la « puissance » du flash (la quantité de lumière reçue par le sujet), c’est la distance du flash au sujet. Plus vous approchez le flash du sujet et plus il est éclairé.

Sur un SB-900, appuyez sur la touche Mode jusqu’à ce que « M » apparaisse. Appuyez ensuite sur ok. Pour changer la puissance du flash, appuyez sur le bouton de fonction le plus à gauche, avec un petit M indiqué au dessus. Tournez ensuite la molette pour faire varier la puissance par pas de 0,3 ev et faites OK lorsque la puissance vous convient.

Comme exercice vous pouvez essayer chez vous de prendre une photo qui englobe une fenêtre, et de diriger votre cobra au plafond pour remettre de la lumière dans la pièce. (quand il fait jour ! 😉 ). Plus la fenêtre sera lumineuse et plus cela sera complique pour votre cobra de rivaliser. Un autre exercice consiste à allumer une lampe de chevet, de régler son exposition pour la lampe et de remettre de la lumière à l’aide d’un flash, toujours dirigé vers le plafond.

N’hésitez pas à poser vos questions si certains points ne sont pas clairs.

Laurent,
photographe de mariage

6 thoughts on “Mélanger flash et lumière ambiante

  1. Reply Arnaud Mai 16,2012 10 h 16 min

    Absolument pas habitué au flash, c’est exactement les informations que je recherchais !
    Je suis très heureux d’avoir découvert ce site et je m’en vais testé tout cela lors de mes premières sessions au flash.

  2. Reply Cédric Sep 24,2013 23 h 57 min

    Merci pour ce topic, c’est clair, bien expliqué, le tout c’est de bien savoir utiliser les réglages de son flash, ça n’est pas toujours bien expliqué 🙂

  3. Reply Alexandre Sessime Avr 28,2014 11 h 20 min

    Merci pour les détails qui me permettrons certainement de m’améliorer!

  4. Reply Anas Sep 17,2015 21 h 12 min

    Pour le remerciement en 2015 ça sera moi 🙂

    Merci pour cet article, il m’a permis de progresser en matière de photo au flash. Les images obtenues sont nettement meilleures 🙂

  5. Reply Hubert Juil 22,2016 11 h 46 min

    Hello,
    Très bon article, très clair.
    Comment procéder avec la balance des blancs lorsque tu utilises le flash + la lumière naturelle ??
    Ca pose souvent des problèmes, notamment quand la lumière du flash est réfléchie dans la pièce.

Leave a Reply