Masque photoshop : Le masque était dans l’image !

Il y a 2 concepts très importants dans Photoshop.

  • Les calques
  • Le masque de fusion que l’on applique au calque de réglage pour limiter les zones de l’image affectées.

Même si les version de photoshop ne cessent d’ajouter des outils pour travailler les masques, ces techniques restent d’actualité et très efficaces dans photoshop CC.

En général, tout utilisateur qui décide d’apprendre photoshop se heurte rapidement aux masques de fusion. Il sait rapidement ajouter un calque qu’il soit vide ou soit un calque de réglage, mais la où cela se gâte c’est lorsqu’il faut créer un masque de fusion pour appliquer un effet à certaines parties de l’image, ou détourer une zone de l’image. Bref, si vous avez envie de vous lancer dans le photomontage ou détourage, vous allez vite être confronté au problème.

Mais ces techniques ne sont pas réservées aux photomontages. Elles sont aussi très intéressantes pour réaliser de manière rapide et précise des corrections colorimétriques de vos images.

Dans photoshop il existe de nombreuses façons pour arriver à un résultat. Le tout est de choisir la méthode la plus efficace.

Dans l’optique de gagner du temps, il ne faut pas perdre de vue que très souvent le masque est pratiquement déjà fait ! Il est la, dans votre image et n’attend plus que vous et quelques manipulations pour le révéler.

Le masque de fusion c’est la zone située à droite de votre calque. Son effet sur votre calque de réglage est assez simple à comprendre. Imaginez une vitre posée sur votre effet (votre calque). Quand c’est blanc, la vitre est transparente – tout l’effet s’applique. Plus c’est foncé et moins on voit à travers et moins l’effet s’applique. Quand c’est noir, l’effet ne s’applique pas du tout. Voila comment on aténue l’application d’un effet (ici une courbe) à certaines parties de l’image.

Masque photoshop

Le principe est donc de remplir cette case blanche avec des zones plus ou moins sombres la ou on veut limiter l’effet.

Si vous avez déjà observé les couches RVB d’une image vous vous souvenez sans doute que chaque couche est en fait une version noir et blanc de votre image. Si on place une couche telle quelle dans le masque de fusion, les zone noires ne laissent pas passer l’effet, les zone blanches le laissent passer totalement et les zone intermédiaires (grises) en proportion du niveau de gris. Voila pourquoi vos masques de fusion sont souvent en partie déjà la et ne demandent qu’à être travaillés pour le devenir.

couche rouge pour masque de fusion

Couche rouge – les feuilles jaunes/orange contiennent du rouge – elles sont donc claires dans la couche rouge

couche bleue pour masque de fusion

les feuilles sont sombres dans cette couche . (pas de bleu ou très peu en reflet du ciel)

Les cas de retouche photo sont nombreux. Que vous souhaitez éclaircir une zone de l’image ou assombrir une autre (un ciel par exemple), il y a fort à parier que vous utiliserez un masque de fusion.

Imaginons que je veuille appliquer un effet uniquement sur les feuilles, je peux facilement commencer par appliquer la couche rouge de mon image dans le masque de fusion.

Pour ce faire

  • Cliquez dans le masque de fusion.
  • Sélectionnez le menu image / Appliquer une image.
  • Choisissez la couche à utiliser comme source. (ici background ou layer 0 selon que vous avez transformé le background en layer ou pas)
  • Choisissez le canal rouge.
  • Changez le mode de multiplication en normal
  • Faites OK.

Vous devez obtenir ceci.

Masque de fusion photoshop à partir d'un couche

Maintenant modifiez la courbe. L’effet s’applique proportionnellement à la « clarté » du masque. Si vous voulez annuler provisoirement l’effet d’un masque de fusion faites shift+click dessus. Une croix rouge s’affiche sur le masque pour indiquer qu’il n’est plus actif.

On peut bien évidemment continuer à travailler ce masque.

  • Cliquez sur le masque.
  • Allez dans image / réglages / courbes (ou ctrl+M)
  • Vous pouvez régler les niveaux de noir / blanc sur le MASQUE.
  • vous pouvez aussi utiliser le pinceau et peindre en blanc ou en noir dans le masque.
  • Vous pouvez aussi appliquer une autre couche de l’image sur le masque lui même en mode multiply pour amplifier les zones sombres (par exemple) ou avec d’autres modes que le mode normal (faites des expériences !)

Modification d'un masque de fusion avec une courbe

Si vous avez tout suivi, vous pouvez rapidement conclure que vous avez 3 masques déjà « préparés ».Et bien c’est faux ! en fait vous en avez bien plus que cela. 3 couches c’est juste en RVB. Mais si vous dupliquez votre image et que vous changez le mode de la copie en CMJN vous avez 4 couches supplémentaires !

Cyan / Magenta / Jaune / Noir.

Dans ce mode, les couches fonctionnent à l’envers du RVB. En RVB une couche est claire lorsqu’elle contient beaucoup de cette couleur. (Ex: dans la couche rouge, les zones très rouges de l’image apparaissent très claires). En CMJN c’est l’inverse. Plus une couche est sombre et plus elle contient cette couleur.

Voici la couche jaune en CJMN. Si je veux l’utiliser dans un masque pour laisser passer un effet sur le jaune, il faut INVERSER cette couche au moment de son utilisation (ou apres avec ctrl+i pour invert)

couche du mode CMJN pour masque de fusion

Photoshop a ceci de magique qu’il nous offre encore 3 couches !! Repartez de votre image RGB , dupliquez la et changez le mode de la copie en Lab. (image / mode / lab)

La couche L contient la luminosité . Pratique donc si votre sélection doit concerner d’une manière globale des zones sombres ou claires de l’image. Les couches a et b sont plus complexes à comprendre et nécessitent un peu de travail pour pouvoir être utilisées.

Si ne connaissez pas le lab, je vous recommande la lecture de l’article sur l’introduction au fonctionnement de cet espace colorimétrique. Pour résumer la couche a contient le vert et le magenta de manière opposé et la couche b le bleu et le jaune.

sur la couche a, si c’est sombre c’est négatif ( et donc vert ! ) à l’inverse positif c’est magenta

sur la couche b, si c’est sombre c’est bleu et si c’est clair c’est jaune.

Cependant, comme vous pouvez le voir, ces couches sont rarement contrastée. En effet, l’espace Lab étant très grand, les couleurs du monde réel sont souvent plus proche du zéro que du max de la couche ! (-128 +127)

couche a pour masque de fusion photoshop

Il faut donc travailler cette couche à l’aide de « niveaux » ou de courbes pour lui redonner le contraste « noir / blanc » que l’on cherche pour limiter la zone d’effet.

on applique une 1ere courbe (ctrl+m sur le masque sélectionné)

Modification couche a avec une courbe pour masque de fusion photoshop

et on recommence

Modification couche a avec une courbe pour masque de fusion photoshop

On peut finir en appliquant un léger flou gaussien sur le masque pour le rendre plus doux.

Notez comme la séparation des feuilles est bien meilleure que la 1ere tentative avec la couche rouge.

Vous pouvez ensuite appliquer votre effet à la zone.

Photos à télécharger pour vous exercer avec les masques de fusion

exemple d'image pour choisir un masque de fusion photoshop

Sur cette image en RVB, le jaune et le rouge sont assez proche. Le bleu est facilement isolable. (dans la couche rouge ou il est sombre et dans la couche bleue ou il est clair) .

Sur l’image suivante si vous souhaitez modifier la couleur du ciel (et le reflet dans le batiment !) vous pouvez très certainement regarder la couche bleue du RVB.

sur cette image si vous voulez appliquer une correction au ciel, vous pouvez facilement remarquer que la couche rouge est un bon point de départ. La couche « noir » du CMJN est encore plus marquée. La couche L du mode Lab pourrait convenir aussi, mais elle est moins contrastée car le ciel est sombre.

Si vous utilisez les couches a et b que leur contenu vous semble « pixelisé » après application des courbes pour augmenter leur contraste, appliquez un flou gaussien.

Enfin sur cette dernière, vous aurez facilement le ciel dans la couche bleue du RVB (facile aussi à la baguette magique ou autre outil de sélection rapide dans ce cas). Pour le vert c’est moins simple.

Si vous voulez regarder les images et les couches sur votre ordinateur elles sont disponibles ici

Les masques de fusion dans Lightroom ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser ils existent ! Lorsque vous appliquez un réglage avec le pinceau ou un outil dégradé, Lightroom créé un masque de fusion de manière automatique pour vous. Pour de nombreuses corrections cela suffit, mais cela reste beaucoup plus limité et moins précis je trouve. Pour des traitement plus complexes de vos images, vous aurez intérêt à les retoucher dans photoshop.

Voila, vous savez tout ou presque sur le masque photoshop. Vous êtes fin prêts pour retoucher des photos ! à vous de jouer.

Leave a Reply